FABRIQUES DE VERRE

2 DMA arts du verre & du cristal & 2 DSAA Design produit

 

Cinq installations en verre dans le Potager du Roi de Versailles ; dans le cadre du festival Plastique Danse Flore #11
les 23 & 24 septembre 2017

Avec les étudiants en DSAA design produit et DMA Arts du verre et du cristal de l’ESDMAA.
Sous la direction de Florence Béchet, Jérôme Bloux et Giulio Giorgi

ESDMAA-DSAADp-FABRIQUES_DE_VERRE-Potager_du_Roi-01.jpg

Dirigé par Frédéric Séguette et présidé par Vincent Lahache, le festival Plastique Danse Flore est dédié à la création contemporaine, plastique et chorégraphique dans les jardins et paysages. Chaque année, le festival invite une sélection d’artistes à exposer - à « performer » - durant un week-end dans le cadre exceptionnel du Potager du Roi à Versailles, en partenariat avec l’École Nationale Supérieure de Paysage - Versailles.

www.plastiquedanseflore.com

Pour sa onzième édition, le festival nous a invité à exposer - le temps de l’événement - des installations permettant de faire entrer en résonance le matériau verre et le végétal. Répartis en groupe, les étudiants de première année en design et métiers d’art ont eu pour mission de :
- concevoir une installation en verre pensée sur-mesure pour le Potager du Roi (choix et étude d’un site particulier du Potager)
- expérimenter le matériau verre et son lien à la matière végétale afin de créer des rencontres singulières, en contraste ou en osmose.

ESDMAA-DSAADp-FABRIQUES_DE_VERRE-Potager_du_Roi-02.jpg

Ainsi, chacune des cinq installations propose un regard particulier sur le végétal, son environnement, sa relation au matériau verre. Toutes ont pour objectif de convier le spectateur à découvrir les allées du Potager sous un angle nouveau, au-delà du verre et de sa transparence.

 

CHERCHEZ LA PETITE BÊTE !

Emeline Chemir - Doriane Kubis - Eloïse Mokhtari - Céline Olivier 

Des loupes optiques proposent d’observer les plantations du Jardin de Rocaille sous un angle particulier : agrandissement, rétrécissement, division et multiplication…Les verres - facettés, taillés, polis - permettent la création de nouvelles images végétales. Disposée à différentes hauteurs,  cette installation donne à voir les strates herbacées et arbustives ; elle invite le spectateur à chorégraphier son observation.

 

IRRIGATION

Lucile Belkessa - Estel Errera - Pauline Kuntz

Cette installation composée de tuiles de verre permet de capter l’eau lors d’épisodes pluvieux et de récolter les feuilles et brindilles qui tombent au fil des intempéries. Déclinés en trois formats, ces modules incurvés dessinent aisément au sol tous types de géométrie. Disposées en cercle, en lignes, les tuiles conduisent le visiteur vers tel ou tel bosquet. Elles peuvent irriguer un massif de fleurs, souligner le raffinement d’une plante aromatique, orienter le regard vers des détails singuliers.

ESDMAA-DSAADp-FABRIQUES_DE_VERRE-Irrigation-01.jpg
 

LE SENTIER

Perrine Azevedo - Alexia Curutchet - Claire Lesseur - Mikolaj Nalewajko

Un étrange tronc d’arbre se tient à l’écart, au fond du Potager du Roi. Il s’agit d’une chandelle, d’un morceau de bois-mort. Comment redonner existence à cet arbre qui n’est plus ? Constituée de modules en verre aux motifs organiques, l’installation trace un chemin conduisant le promeneur au bout du Potager, au pied de ce tronc d’arbre dépourvu de vie.

 

LOUIS 41

Johan Destrumelle - Marie-Estelle Ribes - Noémie Toussaint - Tianyi Zhou

Pour jouer avec les qualités rythmiques du potager versaillais, le miroir est une belle manière de rabattre les plans et de mettre en tension différents moments du paysage. En faisant vibrer le végétal et en démultipliant les vues, l’installation met le corps en mouvement pour observer d’un nouvel oeil l’environnement ; elle apparaît comme une évocation de la Galerie des Glaces. Ainsi, la composition du Potager du Roi par Louis 14 se reflète dans les miroirs du projet Louis 41.

ESDMAA-DSAADp-FABRIQUES_DE_VERRE-Louis_41-09.jpg
 

UFOLIE

Valentin Aubois-Liogier - Matthieu Gicquel - Thibault Malavieille

UFOlie est un outil de visualisation. À travers 9 filtres - 9 plaques de verre ouvragées - le visiteur se prend au jeu d’observer le paysage environnant en son travers. Afin d’immortaliser ce regard, par le format qui l’induit, une photographie s’imposera. Car les motifs présents sur les plaques, tel un système graphique, viennent révéler une composition du paysage en strates et proposent un exercice visuel de superposition avec l’espace végétal, en arrière-plan.

ESDMAA-DSAADp-FABRIQUES_DE_VERRE-Ufolie-07.jpg